Samedi 16 janvier 2016, nous avons rdv chez l'orthoptiste pour Roméo. (Je vous raconte dans un autre billet)

Samedi 16 janvier 2016, j'ai cru que ma vie prenait un tournant que je ne voulais absolument pas.

Samedi 16 janvier 2016, j'ai cru perdre une partie de moi, j'ai cru que ma vie ne serait définitivement plus la même… 

 Comme tous les week-ends, nous avons plein de choses à faire, notre réveil sonne, nous nous préparons, ma mère m'envoie un sms pour s'assurer que nous sommes levés – elle nous connaît ! Nous partons un peu à la bourre, comme d'habitude, mais on a déjà connu pire !

 Nous faisons la route. 45 minutes de route, nationale, rocade…

 09h34 mon téléphone sonne. S'affiche « Maman » avec la photo de ma mère. Je ne réponds pas, je suis au volant. On se dit qu'elle veut vérifier qu'on n'est pas rendormis – en effet, elle nous connaît !

 

 09h44 nous arrivons au rond-point de l’hôpital. Mon téléphone sonne. Un peu agacée par ces deux appels consécutifs, je regarde qui appelle. Je reconnaît le numéro de mes grands-parents. Alertée, déjà affolée, Homme décroche. Première pensée « il se passe quelque chose », moins d'une seconde et je me dis que quelque chose est arrivée à un de mes grands-parents, que ma mère me rappelle de chez eux. J'angoisse déjà.

 

 « Je vous la passe » « c'est ta grand-mère »

 

 «  Ta mère … elle était à intermarché… elle a fait une crise d'épilepsie… c'est moi qu'ils ont appelée je ne sais pas quoi faire ! » Voilà les paroles de ma grand-mère en pleurs. En pleurs ! Ma grand-mère, cette femme si forte ! Cette montagne !

 

 « Etait »

 

 Je suis toujours au volant, je me prends un trottoir, je vais me garer.

 

 Ma mère !!! Maman !!! Dans ma tête, je vis un cauchemar. Ma mère est morte ?! C'est pas possible !!! Je veux pas !!! Je vois ma vie prendre un autre tournant … Comment je vais faire pour vivre sans elle ?!

 

 J'appelle le supermarché, en pleurs … La dame à l'accueil me rassure, me calme. « Les pompiers sont là, ils la prennent en charge, elle est revenue à elle »

 

 Elle est VIVANTE !!!

 

 Le rdv de Roméo se passe, je n'arrive pas à me calmer, je pleurs, les médecins ont dû me prendre pour une folle ! Papa gère son fils, le rdv, les jeux avec l'orthoptiste etc …

 

 Mon oncle m'appelle et m'apprend qu'elle ne savait plus comment elle s'appelait, où elle était etc … Apparemment, quand les pompiers l'ont prise en charge, tout était revenu. Mais je n'en ai pas le coeur net, je n'ai pas eu ma mère au téléphone, je ne l'ai pas vue et aux urgences, ils ne se prononcent pas – ce que je comprends ! Ils me disent de rappeler une heure après.

 

 Que le temps est long ! Je me dis « Et si elle ne nous reconnaît pas ? Si elle ne sait plus rien ? Et si ? Et si ? »

 

 Nous rentrons et allons préparer les affaires pour aller chez ma mère, car son chien est tout seul.

 

 12h00 je peux rappeler, l'infirmière des urgences me la passe. Là je suis soulagée, j'ai ma mère au téléphone. C'est bon, c'est elle. Elle est normale.

 

 Maintenant, la longue attente des examens commencent ! Je vais la voir aux urgences pour passer du temps avec elle. Temps qu'elle trouve très long, car pour elle, c'est comme si de rien était, elle a faim, elle en a marre d'attendre, elle ronchonne … 12h elle a passé aux urgences avant de remonter dans une chambre pour trois nuits d'observation et la suite des examens.

 

 Scanner normal, prise de sang normale, tension normale, électrocardiogramme normal, électroencéphalogramme normal.

 

 Personne ne sait dire de où ça a pu venir.

 

 Il lui reste une IRM à passer. Donc on n'est pas encore sereins…

 

Pour l'instant elle n'a plus le droit de conduire … (Elle travaille encore, c'est une femme active ... !)

 

 J'ai vécu un samedi cauchemardesque ! J'ai cru mourir ! Je suis encore « sous le choc », fatiguée d'avoir dû encaisser ça …